Comment faire un solivage en bois

Sommaire

Pour des travaux de construction ou de rénovation, créer un plancher dans une maison pour l’aménagement d’un étage reste une opération complexe. Le plancher bois doit supporter son propre poids, mais également le poids des meubles et de la famille qui vit dans la maison.

La première étape consiste à réaliser un solivage, c'est-à-dire un assemblage de pièces de charpente de bois appelées solives.

Cette fiche décrit étape par étape comment faire un solivage en bois.

Nouveau call-to-action

1. Faites un calcul préalable

Calculez le nombre de solives nécessaires

L'entraxe (distance entre les axes) généralement admis entre deux solives est d'environ 40 cm pour une construction solide.

  • Mesurez avec un mètre-ruban la largeur de votre pièce. Notez-la en centimètres.
  • Pour obtenir le nombre de solives nécessaires à la fabrication du plancher de votre pièce, divisez cette largeur par 40 et rajoutez une solive de départ.

Calculez la section des solives

La section (épaisseur) des solives dépend de plusieurs critères :

  • le poids qui doit reposer dessus ;
  • la portée (distance entre les murs où sont fixées les solives principales).

Le choix est dicté par des normes de planchers courants étudiées pour une charge permanente (cloison, plancher, etc.) de 120 kg/m² et une charge d'exploitation (meubles et habitants) de 120 kg/m².

Un calcul spécifique est nécessaire pour bien positionner les poutres et créer une structure solide.

    Sections des solives (en mm) en fonction de la portée et de l'entraxe pour un plancher courant

 Portée
 (en mm)

Entraxe 
340 à 360 mm

 Entraxe
 400 à 420 mm

 Entraxe
 495 à 515 mm

 2500

 38 × 150

 38 × 175 - 50 × 150

38 × 175 - 50 × 150 

 3000

 63 × 150 - 38 × 175

 63 × 175 - 38 × 200

 63 × 175 - 38 × 200

 3500

 50 × 200 - 63 × 175

 50 × 200 - 75 × 175

 63 × 200

 4000

 63 × 200

 75 × 200

 75 × 225

 4500

 75 × 225

 75 × 225

 75 × 250

 5000

 75 × 250

 75 × 250

 100 × 250

 5500

 100 × 250

 100 × 250 - 75 × 280

 100 × 280 - 75 × 300

 6000

 100 × 280 - 75 × 300

 100 × 280 - 75 × 300

 100 × 300

Exemple : pour une portée de 5 m et un entraxe d'environ 40 cm, la section des solives doit être de 75 mm × 250 mm .

2. Posez les solives

Pour créer une hauteur standard sous plafond de 2,50 m, le solivage est donc placé à cette hauteur.

  • Sur l'un des murs, tracez des repères à 2,50 m du sol.

Bon à savoir : afin de tracer des repères précis, utilisez de préférence un niveau laser.

  • Faites de même sur le mur opposé.
  • Sciez deux solives à la bonne longueur.
  • Avec un foret à bois, percez les solives sur toute leur longueur :
    • commencez par un trou à 15 cm de la première extrémité ;
    • continuez avec un trou tous les 50 cm, en perçant une fois en haut de la solive et une fois en bas (en dents de scie) ;
    • finissez avec un dernier trou à 15 cm de l'autre extrémité.
  • Positionnez une solive sur un mur.
  • Vérifiez son niveau et fixez-la avec des goujons d’ancrage.
  • Faites de même avec la deuxième solive sur le mur opposé.

3. Installez les solives traversantes

Sur les solives fixées au mur, vont venir s’appuyer les solives supportant le plancher.

  • Sur le bas des solives fixées au mur, clouez un madrier de section 50 × 50 mm au minimum.
  • Coupez vos solives traversantes à la bonne longueur.
  • À chaque extrémité des solives traversantes, découpez une encoche de la taille du madrier afin que les solives traversantes soient posées en appui sur les madriers.
  • Posez les solives sur les madriers en respectant un espacement régulier de 40 cm au maximum.
  • Clouez les solives traversantes sur les solives fixées au mur avec des clous adaptés.

Bon à savoir : pour la fixation des solives traversantes sur les solives aux murs, une autre solution possible consiste à utiliser des sabots métalliques de charpente.

4. Installez les entretoises entre les solives

Les entretoises (pièces rigides qui permettent de conserver un écartement fixe entre deux éléments) vont solidariser toutes les solives et maintenir leur entraxe.

  • Sciez des solives à la longueur de l’entraxe : elles serviront d'entretoises.
  • Insérez une première entretoise entre deux solives traversantes à environ 15 cm du mur.
  • Clouez les extrémités de l'entretoise à travers les solives, par les côtés.
  • Clouez les entretoises suivantes tous les 150 cm.
  • Terminez par une entretoise proche du mur.
  • Procédez de la même manière pour poser toutes les entretoises.

Bon à savoir : d'une rangée à l'autre, décalez les entretoises de quelques centimètres de façon à toujours pouvoir les clouer par les cotés.

Votre solivage est enfin terminé. Il ne vous reste plus qu’à poser le plancher !

Vous pouvez utiliser des panneaux de bois, notamment des panneaux en OSB. Le bois OSB est un matériau constitué de plusieurs lamelles de bois sous forme de couches successives. Compressées, elles offrent aux panneaux en bois OSB une grande résistance. Ensuite, posez sur ces panneaux un parquet. Vous pouvez opter pour des lames de parquet en bois brut ou un parquet stratifié moins cher et dont les lames sont plus légères. Si vous ne souhaitez pas aménager l’étage de votre maison, pensez à placer une couche d’isolation entre les solives. Cette isolation permet de réduire les déperditions de chaleur par le plafond.

Les avantages d’un solivage bois

Ce type de réalisation présente différents avantages. Esthétique, le solivage en bois apporte un aspect chaleureux à la maison. De plus, le choix du bois est pertinent en raison de sa résistance : il est parfait pour l’aménagement d’un étage. Certaines maisons sont en bardage bois et la plupart ont une charpente bois : cela illustre la robustesse de ce matériau pour des planchers. De plus, le bois appartient à la catégorie des matériaux écologiques et participe à la régulation de l’humidité.

En conclusion

  • Un calcul précis est nécessaire pour placer les poutres de la meilleure manière pour une structure résistante.
  • Pour des travaux de construction ou de rénovation, le solivage est une réalisation complexe nécessitant la prise en compte de différents paramètres.
  • Il est possible de placer sur le solivage des panneaux en OSB puis un parquet bois.

Ces pros peuvent vous aider