Béton fibré ultra-hautes performances

Sommaire

La technologie du béton ne cesse d’évoluer ces dernières années. Les recherches en matières de formulation permettent la création de bétons plus performants aux usages multiples. Le béton fibré ultra-hautes performances (BFUP) est le dernier né de cette lignée de bétons hautement résistants. Composé de fibres, ce béton autorise la création d’ouvrages sans armatures.

Spécificités du béton fibré ultra-hautes performances

Formulation du béton fibré ultra-hautes performances

La formulation des bétons fibrés ultra-hautes performances repose sur deux principes essentiels : la réduction de la teneur en eau contenue, afin de diminuer la porosité du béton grâce à l’ajout de super plastifiants et une composition granulaire optimisée.

En effet, la taille et le type de grains sont minutieusement étudiés en amont afin de limiter les vides d’air pouvant fragiliser le béton. Le béton fibré ultra-hautes performances se constitue de grains de tailles différentes. Les grains de petite taille sont privilégiés en vue de l’obtention d’un béton plus compact (D varie de 1 à 7 mm).

Les fibres métalliques ajoutées sont de l’ordre de 2 à 3 % du volume (160 à 240 kg/m³) et ont un diamètre n’excédant pas 0,3 mm.

Caractéristiques du béton fibré ultra-hautes performances

Le béton fibré ultra-hautes performances est un matériau à matrice cimentaire aux propriétés mécaniques élevées. Cette résistance accrue est obtenue grâce à la présence de fibres particulièrement résistantes en traction (entre 5 et 12 MPa) et en compression (entre 130 et 250 MPa).

Une seconde caractéristique est sa durabilité liée à sa porosité moindre et sa résistance aux chocs ainsi qu’aux agressions chimiques.

Enfin, le béton fibré ultra-hautes performances a pour particularité de se déformer sans engendrer de rupture grâce à la résistance en traction des fibres le composant.

À noter : l'unité de mesure utilisée pour la compression et la traction est le mégapascal (MPa). La compression est la contrainte exercée par deux forces opposées qui vont écraser un objet et avoir tendance à le raccourcir. Quant à la traction, il s’agit de la contrainte appliquée à un objet lorsqu’on étire ce dernier.

Utilisation du béton fibré ultra-hautes performances

Les ouvrages en béton fibré ultra-hautes performances offrent une résistance mécanique élevée à la compression et à la traction. Ainsi, ce type de béton est employé pour la réalisation d’ouvrages requérant une résistance à la compression supérieure à 150 MPa.

Exemples : on peut citer la réalisation d’éléments structurels d’ouvrages tels que les ponts, en particulier la passerelle de Sherbrooke en 1997, la passerelle de Séoul en 2002, le viaduc de Millau en 2005.

Le béton fibré ultra-hautes performances peut également être employé pour renforcer ou réparer certains ouvrages.

Les possibilités offertes par le béton fibré ultra-hautes performances font l’objet de nombreuses études en vue d’une utilisation dans le domaine architectural, en particulier pour le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée à Marseille.

Prix du béton fibré ultra-hautes performances

Le béton fibré ultra-hautes performances est plus onéreux que le béton ordinaire en raison de la spécificité de sa formulation. Ce béton aux caractéristiques mécaniques élevées étant réservé aux ouvrages exceptionnels est fourni exclusivement par les centrales à béton.

Chaque centrale applique un tarif différent en fonction de la particularité de la formulation.

Ces pros peuvent vous aider