Réaliser une chape allégée

Sommaire

Une chape ordinaire en mortier permet de corriger les imperfections d'une dalle de plancher d’étage en béton ou en bois, mais elle n’apporte aucune amélioration sur le plan acoustique ou thermique. En rénovation, une solution de type isolant + chape flottante en béton classique n’est pas toujours envisageable car trop lourde pour la structure existante. Une chape en béton allégé reste alors la meilleure solution.

Le béton allégé est composé de ciment à prise rapide et d'agrégats associés à un matériau léger et isolant (billes de polystyrène ou de schiste expansé). Sa mise en œuvre est similaire au béton classique. Elle peut se faire à l’aide de chevrons qui servent de guides pour dresser la chape.

Suivez les étapes de cette fiche pour réaliser une chape allégée.

 

 

1. Préparez les chevrons et le plancher

Les chevrons

La chape va être dressée à la règle en s’appuyant sur des chevrons posés au sol, qui servent ainsi de repères de niveau. Ceux-ci seront ensuite conservés dans la chape ou retirés.

  • Si les chevrons doivent être retirés, passez-les à l'huile de démoulage (ou minérale) pour faciliter leur retrait.
  • Si les chevrons sont laissés en place après séchage du béton, il n’y a pas de préparation particulière. Cette solution est privilégiée lorsque la chape est ensuite recouverte de dalles de plancher en aggloméré ou OSB.

Désolidarisation de la chape

Comme avec une chape flottante, le pourtour de l’ouvrage doit être désolidarisé des murs et cloisons.

  • Au pied des murs, agrafez une bande résiliente de 10 cm de large.
  • Désolidarisez toutes les surfaces verticales, y compris poteau, montant de porte, etc.

Bon à savoir : la bande doit dépasser de 1 cm environ le niveau du sol fini (revêtement inclus).

  • Si le support est un plancher bois, recouvrez-le d'un film en polyéthylène.

2. Posez les chevrons

  • Divisez le plancher en largeurs de 0,80 à 1,20 m. Tracez les axes correspondants au cordeau.
  • Si les chevrons doivent être fixés, percez-les tous les 1 m environ.
  • Alignez les chevrons sur les axes. Vérifiez les niveaux sur une même longueur et d’une rangée à l’autre, à l’aide d’une grande règle et d’un niveau à bulle posé dessus.
  • Compensez les différences avec de petites cales si besoin.
  • Percez ensuite la dalle à travers les chevrons et fixez-les avec des chevilles à frapper.

Bon à savoir : soyez suffisamment précis à cette étape pour assurer la planéité de la chape.

 

3. Préparez le béton allégé

Suivez la notice du produit utilisé, non seulement pour respecter les proportions du mélange mais aussi l'ordre dans lequel les ingrédients sont à ajouter.

  • Versez d’abord la moitié du volume d’eau requis dans la bétonnière.
  • Ajoutez un sac de béton allégé.
  • Ajoutez la moitié restante du volume d’eau.
  • Malaxez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Bon à savoir : une bétonnière est indispensable afin d’obtenir un béton allégé de la qualité requise.

4. Coulez et tirez la chape

  • Déversez le seau ou la brouette à l’extrémité la plus éloignée de l’accès à la pièce.
  • Dès que le béton couvre une longueur de 50 à 80 cm environ, tirez-le à la règle : appuyez-la sur les chevrons, tirez vers vous en la maintenant légèrement en biais.
  • Répétez ce geste plusieurs fois.

Bon à savoir : essuyez régulièrement la règle à l'éponge humide pour que la règle n'ait pas tendance à coller.

  • Poursuivez ainsi la réalisation de votre chape, par portion de 50 à 80 cm de long.
  • Si les chevrons sont à retirer, attendez le séchage du béton. Enlevez-les et comblez leur emplacement avec du béton allégé.

Bon à savoir : il est possible de marcher sur la chape après quelques jours de séchage. Vous pouvez alors poursuivre par la pose d’un carrelage par exemple.

Ces pros peuvent vous aider