Plancher OSB

Sommaire

Les initiales OSB signifient « oriented strand board », soit en français « panneau à longues lamelles minces orientées ». Le bois OSB désigne un panneau issu de résineux ou de feuillus, organisé sous forme de minces et longues lamelles orientées. Ces dernières sont encollées en 1 ou 3 couches croisées. Ce matériau est largement utilisé en construction comme pour le plancher OSB.

Pourquoi choisir un plancher OSB ?

Le plancher ou la dalle OSB présente de nombreux avantages.

Un sol de grande qualité

Composé de particules de bois, il est très durable et solide puisqu’il vieillit très bien. Il possède une qualité relativement constante, quel que soit le fournisseur, ce qui est assez rare pour être souligné. C’est aussi un bon isolant thermique et phonique.

Accessible à tous

Il s’agit d’un matériau pratique, accessible aux bricoleurs amateurs tout comme aux professionnels. Étant maniable et léger, il peut se découper, se percer et se fixer aisément. Il se présente sous forme de panneaux ou de dalles, avec des bords de différentes formes. Il s’adapte à toutes les utilisations : il existe dans différentes dimensions et épaisseurs.

De plus, il s’agit d’un matériau abordable économiquement.

Pour son bois

Il est moins attaqué par les insectes xylophages, qui mangent le bois. Ce qui le rend plus résistant dans le temps.

Il se fabrique à partir de résineux tirés de bois d’éclaircie - c’est-à-dire des arbres abattus pour ne pas gêner le développement de leurs voisins – ce qui permet de les valoriser. Ainsi, il n’est pas nécessaire qu’ils soient à maturité.

Esthétisme

Le plancher OSB n’a pas que des atouts pratiques. Il propose aussi de réelles qualités esthétiques en raison de sa texture particulière. Quand il est laissé brut, il capte la lumière dans une pièce, tout en gardant une apparence naturelle.

Mais attention...

La dalle OSB est un matériau irrégulier. Le plancher n’est donc pas parfaitement lisse.

Bon à savoir : L'OSB est un matériau porteur et écologique, composé de particules de bois compressées. Il est disponible en différentes épaisseurs et dimensions pour répondre à tous vos besoins. Les dalles OSB peuvent s’utiliser pour la construction de planchers neufs ou pour la rénovation de planchers existants dans une pièce.

Comment choisir vos panneaux OSB ?

Que vous soyez un professionnel aguerri ou un bricoleur novice, les panneaux OSB sous forme de dalle s'imposent comme une solution polyvalente et économique pour vos chantiers. Mais face à la diversité des produits disponibles, comment choisir la dalle OSB idéale ? Pour répondre efficacement à cette interrogation, vous devez prendre en compte plusieurs points.

Déterminez l'utilisation et l'environnement

Le choix du type d'OSB dépend avant tout de son utilisation et de l'environnement d'installation :

  • OSB/1 : usage général. Ces panneaux en forme de dalle sont dédiés aux aménagements intérieurs, aux cloisons, aux meubles, etc. (uniquement en milieu sec) ;
  • OSB/2 : panneau travaillant. Ces produits sont adaptés pour le contreventement des murs et des planchers (usage intérieur sec) ;
  • OSB/3 : panneau résistant à l'humidité. Parfait pour la construction en milieu humide (salle de bain, garage, etc.) ;
  • OSB/4 : haute résistance pour milieux humides et contraignants. Applications structurelles exigeantes (toitures, bardages, etc.).

Tenez compte de l’épaisseur

L'épaisseur du panneau est déterminée par sa fonction et la charge qu'il doit supporter :

  • cloisons intérieures et aménagements : 10 à 12 mm ;
  • planchers et structures porteuses : 18 à 22 mm ;
  • applications spécifiques : jusqu'à 40 mm.

Prendre en compte les caractéristiques techniques

Outre l'épaisseur et le type de dalle OSB, d'autres critères influencent le choix :

  • la résistance à l’eau ;
  • le format des panneaux : standard (2500 x 1250 mm) ou sur-mesure ;
  • la présence de languettes et rainures : pour une pose facile de cette dalle et un joint hermétique ;
  • le traitement fongicide et insecticide : pour une protection optimale contre les attaques biologiques.

Fiez-vous aux normes

Pour garantir la qualité et la performance des panneaux OSB, faites attention aux divers labels et certifications. Il s'agit notamment de la conformité aux normes européennes (CE) ou de la qualité bâtiment (QB). Au-delà de ces normes, vous pouvez aussi regarder la présence des sigles PEFC et FSC, deux normes relatives à la gestion durable des forêts.

Comparez les prix et demandez conseil

N'hésitez pas à comparer les prix des différents produits et à demander conseil à un professionnel pour trouver le meilleur rapport qualité-prix en fonction de vos besoins. Vous pouvez également vous rapprocher des enseignes spécialisées pour obtenir des conseils de professionnels lors du choix de ce produit porteur et écologique.

Pose d’un plancher OSB

Avant de se lancer dans la pose d’un plancher ou d’un panneau OSB (appelée pose sur solivage en bois), il est nécessaire de définir la fonction du plancher et les charges qu’il aura à supporter. Cela permet de préciser l’entraxe des solives, c’est-à-dire la distance entre l’axe des poutrelles qui soutiennent le plancher. En effet, l’installation de dalles OSB va se faire sur une charpente sous-jacente. Il est conseillé d’utiliser des dalles OSB avec un minimum de 18 mm d’épaisseur. Quant à l’entraxe des solives, ne dépassez pas 40 cm de distance.

Une fois ces précisions faites, la pose en elle-même peut commencer.

  1. Les dalles étant rainurées sur les 4 bords, emboîtez-les comme lors de la pose d’un parquet flottant. Veillez à bien diriger les languettes vers le mur et à rester perpendiculaire au solivage.
  2. Utilisez la chute de la rangée précédente pour commencer celle de la suivante. Cependant, elle doit être assez grande pour reposer sur au moins deux solives.
  3. Vissez les dalles dans chaque solive, avec ⅔ de la vis dans la solive et ⅓ dans la dalle.

Un plancher OSB peut être laissé brut ou recevoir diverses finitions comme la peinture ou la lasure. Il peut également être recouvert par de la moquette, du lino ou encore du parquet flottant. À vous de choisir en fonction de vos besoins et de vos goûts.

Attention : d’après le DTU 51-3 Planchers en bois ou panneaux dérivés du bois, la jonction entre deux panneaux doit se faire obligatoirement sur deux solives.

Bon à savoir : Les rainures et languettes des dalles s'emboîtent parfaitement, ce qui garantit une surface plane et solide. Ce type de plancher est idéal pour une utilisation en intérieur comme en extérieur, et offre une grande résistance aux chocs et à l'humidité.

Entretenir un plancher OSB

L’entretien d’un plancher ou panneau OSB est très simple. Si vous souhaitez le laisser brut, il vous faudra le vitrifier pour le protéger et le rendre plus lisse. Vous pourrez par la suite le nettoyer très simplement à l’aide de votre aspirateur et d’une serpillière de temps en temps. Si votre dalle OSB est destinée à être recouverte, son entretien variera en fonction du revêtement choisi.

Où trouver un plancher OSB et à quel prix ?

L’OSB est un matériau porteur très utilisé et accessible. Vous pouvez le retrouver avec des languettes rainurées dans tous les magasins de bricolage ou de décoration, mais aussi dans les entreprises spécialisées. Le prix relativement abordable de ces produits variera tout de même en fonction de l’épaisseur et du bois que vous choisissez. Comptez environ 5 € le m² pour de l’épicéa d’une épaisseur de 15 mm.

En conclusion

  • Choisir un plancher OSB, c'est opter pour un sol durable, accessible et esthétique, issu de bois d'éclaircie valorisés.
  • Sa texture unique et sa résistance en font un choix idéal pour tous vos travaux de construction comme le contreventement ou l’agencement.
  • Produit d'une grande flexibilité, cette dalle s'adapte à tous types de travaux et d'agencement. Elle est facile à découper et à fixer mais aussi écologique : un produit très apprécié des clients et des professionnels.
  • Pour un choix idéal de vos planches OSB, vous devez tenir compte de plusieurs critères dont l’usage et l’environnement, l’épaisseur, la résistance à l’eau, les caractéristiques techniques ou les normes.
  • La pose d'un plancher ou d’une dalle OSB consiste à emboîter les dalles sur un solivage en bois, en les vissant ensuite. L'entraxe des solives et l'épaisseur des dalles dépendent des charges que le plancher aura à supporter. Le plancher OSB peut ensuite être laissé brut ou recevoir divers revêtements.
  • Un plancher OSB brut résistant se vitrifie pour le protéger et le rendre facile à nettoyer. S'il est recouvert, l'entretien dépend du revêtement choisi.
  • La dalle OSB est un matériau accessible vendu dans les magasins de bricolage et les entreprises spécialisées. Son prix varie selon l'épaisseur et le bois choisi, environ 5 € le m² pour de l'épicéa de 15 mm.

Ces pros peuvent vous aider