Plancher en aluminium

Sommaire

Un plancher en aluminium présente de nombreuses qualités : il est sans entretien, antidérapant, étanche, résistant et ne rouille pas. Tôt utilisé dans les milieux professionnels et maritimes, le plancher en aluminium est entré chez les particuliers comme revêtement de sols extérieur, de balcons, de marches. Il est très apprécié dans des zones climatiques humides. En intérieur, c’est plus pour donner une touche déco industrielle qu’il est employé, à moins qu’il ne s’applique pour des pièces spécifiques, comme les chambres froides ou des pièces très humides.

Remarque : ce revêtement se marie parfaitement à tout type d’habitation. Son aspect métallisé renforce le caractère contemporain d’une maison récente et donne une touche de modernité aux maisons anciennes, tout en se mélangeant aux matières traditionnelles comme le bois et la pierre.

Caractéristiques du plancher en aluminium

L’aluminium est un matériau facilement usiné et moulé ; il est très malléable à la fabrication.

On le trouve généralement sous 3 formes.

Les dalles carrées, clipsables, à visser, perforées ou non, sont à coller en fines épaisseurs.

Souvent laissées couleurs gris métal brut, les planches s’emboîtent à la manière d’un parquet flottant.

Présentées en quelques couleurs dans une gamme de beige, noir, blanc, imitation bois, des tôles existent en différentes tailles, épaisseurs, couleurs. Elles sont à monter sur un support.

Le plancher aluminium s’installe sur n’importe quelle surface et structure. En extérieur, il faut prévoir une légère pente pour l’écoulement des eaux.

L'aluminium peut-être anodisé, c'est-à-dire traité chimiquement dans des bains trempés pour créer une couche protectrice, dans laquelle peuvent être déposés des colorants de tous types.

Remarque : il peut être thermolaqué, le thermolaquage étant un procédé qui permet de peindre le matériau pour une durée de vie illimitée.

Avantages et inconvénients du plancher en aluminium

Avantages

Le plancher en aluminium offre beaucoup d’avantages.

Il est plus pérenne que le bois qui pourrit, est sensible aux insectes, craque et se déforme dans le temps. L'aluminium ne se fend pas avec le froid et le gel.

Pas besoin de le peindre, de le teinter, de l'imperméabiliser, ce qui permet de réaliser des économies à long terme.

Il est sans entretien. Un simple lavage sous pression suffit.

Il reste frais l’été. En effet, il absorbe moins la chaleur que le bois ou le béton.

Il est étanche et protège ses différents supports.

Il est très léger, 3 fois plus léger que l’acier ou le cuivre. La faible densité de l’aluminium est un atout.

Il est également à l’épreuve du feu. Le point de fusion de l’aluminium se situe à 660°.

Il est antidérapant. Sa surface est traitée pour une accroche plus performante lors de la marche. Certaines dalles sont même préconisées dans certains lieux publics pour susciter la vigilance à l’approche d’un danger, afin d'éviter chutes et glissades (en bordure de quai par exemple).

Inconvénients

Il y a peu d’inconvénients dans l’ensemble.

L’aluminium étant une matière tendre, il peut se bosseler légèrement lors des passages en cas de faible épaisseur.

Il ne rouille pas mais peut se corroder (la corrosion est l'altération d'un matériau par réaction chimique), ce qui ne touche que son aspect de surface sans attaquer le matériau en profondeur. Cet aspect lui confère une patine appréciée lorsqu’on cherche à obtenir un aspect de métal brut industriel.

À  noter : il peut être bruyant sous les pas, ainsi qu'en extérieur sous la pluie ou la grêle. Cet inconvénient est à lui seul un motif de non achat pour certains.

Mise en œuvre du plancher en aluminium

Il est facile d’emboîter quelques dalles pour recouvrir un petit balcon. Mais il devient plus compliqué de trouver des conseils de mise en œuvre pour une surface importante. Il est alors préférable de faire appel à un professionnel.

Si vous êtes bricoleur, la pose de plancher aluminium peut se faire moyennant un peu de technique et une bonne connaissance du matériau.

Attention : il faut respecter quelques règles de base : bien vérifier le support, sa planéité, son état (par exemple, des solives saines, à traiter éventuellement), respecter les conseils des fabricants et s'appliquer sur les finitions (angles, bordures...).

Prix et fournisseurs d'un plancher en aluminium

Les prix sont extrêmement variables selon la taille, l'épaisseur, la couleur, la finition de l'aluminium. C'est un matériau pas très bon marché, qui reste cher à l'achat.

Le prix va de 10 à 80 € pour une tôle simple de 200 x 60 cm sur 1,5 mm d'épaisseur.

Pour les dalles clipsables de 30 x 30 cm, comptez 60 € le m².

Pour en trouver, il faut vous adresser aux professionnels, vous rendre dans les magasins spécialisés pour les revêtements de sol, ou aller directement chez un fabricant de sol aluminium.

Ces pros peuvent vous aider