Bungalow en bois

Sommaire

Bungalow, chalet, maison... Le bois est le matériau de base de nombreux types de constructions d'habitation et d'hébergement, notamment au camping ou en résidence vacances, mais aussi à la montagne.

Le bungalow en bois a été un des premiers types d'habitats tout bois, commercialisé en kit ou déjà monté, dont la production était faite en série. Alors que les appellations diffèrent au gré des modes et des pays, des précisions sont nécessaires sur ce qui différencie un bungalow en bois d'un chalet ou d'une maison à ossature bois.

Bungalow, chalet, maison : la construction en bois

Revenons en détail sur les différents types de construction en bois.

Le bungalow

C'est d'outre-Atlantique qu'est venu le terme de bungalow. Pour beaucoup d'Américains, et par extension de Canadiens, l'appellation de bungalow s'applique aux maisons en bois n'ayant qu'un seul niveau. Pour qu'une construction passe là-bas du statut de bungalow à celui de maison, il lui faut en plus, soit un espace en sous-sol (cave, soubassement utilisable comme abri, ...), soit un étage.

Au Québec, où les bungalows sont nombreux, le premier étage est en fait le premier niveau de la construction, qui correspond en France au rez-de-chaussée. En France, une construction à 2 niveaux est constituée d'un rez-de-chaussée et du premier étage, alors que pour nos cousins de la Belle Province, celle-ci est dite à 2 étages, le premier et le second.

En France, le bungalow en bois est souvent dédié aux loisirs, il se retrouve dans les campings ou dans une résidence pour vacanciers. Dans le jardin, le bungalow devient un espace pour les loisirs de toute la famille (sauna, salle de jeux, etc.) ou un espace habitable supplémentaire pour recevoir. Au cœur du jardin, le bungalow avec bardage bois peut aussi devenir un pool house si vous avez une piscine. Cet espace complète l’espace disponible dans la maison tout en veillant à privilégier une construction esthétique offrant le charme du bois dans le jardin.

Le chalet

Par rapport au bungalow, le chalet dispose en général d'un second niveau. Le chalet étant à l'origine une construction en montagne, le rattrapage du dévers mais aussi le besoin d'isolation obligent à créer un soubassement en pierre de grande épaisseur, qui faisait souvent office de grange ou de bergerie, d'atelier ou de remise.

En outre, le chalet dispose généralement d'un volume de combles utilisés comme grenier à foin (et isolant de sous-toiture). C'est d'ailleurs ce niveau intérieur (qui n'est pas un véritable étage) qui a amené le chalet à être généralement équipé d'une mezzanine.

La maison en bois

En construction traditionnelle mais aussi en construction à ossature bois ou tout bois, la maison dispose de plusieurs niveaux habitables, alors que le chalet dispose d'une mezzanine ou donne l'apparence d'en être équipé (en raison du soubassement ou de la forme de toit). Le bungalow, lui, est de plain-pied.

C'est pour respecter ce standard qu'il vaut mieux parler de fuste plutôt que de maison en rondins, car la fuste est généralement d'un seul niveau de plain-pied.

Toutefois, la maison en bois peut aussi proposer un espace de plain-pied. Salle à manger, salon, salle de bain, cuisine, chambres : la maison en bois s’adapte à toutes les envies avec des modèles qui proposent des distributions de pièces variées.

Bungalow en bois : législation

Il y a plusieurs points sur lesquels vous devez être attentif avant d'acheter votre bungalow bois, aussi bien sur les critères de choix que sur les règles et la législation à respecter pour son installation. À propos de l'installation d'un bungalow, deux critères sont à prendre en compte : la surface de plancher (ou emprise au sol) et l'usage du bungalow.

Surface au sol

Une simple déclaration préalable de travaux est à déposer pour toute construction de surface au sol comprise entre 5 et 20 m². Si le bungalow fait moins de 5 m² de surface, il ne s'agit alors que d'un abri de jardin pour lequel des règles de voisinage sont à respecter. Si la surface de plancher est supérieure à 20 m², il est requis de faire une demande de permis de construire.

Usage

Si le bungalow en bois est à usage d'habitation (hormis s'il s'agit d'une installation en village de vacances, terrain de camping, aire de stationnement ou d'accueil), l’installation de jusqu'à 2 bungalows destinés à l'habitation n'est soumise qu'à déclaration préalable si la surface de plancher reste inférieure à 40 m². Au-dessus de 40 m² de surface de plancher, il faut obtenir un permis d'aménager. Dans un espace de moins de 40 m², il est tout à fait possible de créer une résidence pour les invités, de type studio avec un espace pour le lit, un coin cuisine et salle à manger et une salle de bain avec WC.

Bon à savoir : L'obligation de respecter le niveau de consommation en énergie de la maison BBC (bâtiment basse consommation) ne s'applique qu'aux logements dont la surface de plancher est supérieure à 50 m². En deçà, le bungalow ne doit disposer que d'une attestation de prise en compte de la RT2012.

Critères de choix d'un bungalow en bois

Les critères de choix d'un bungalow bois vont dépendre de sa construction, de son installation et de ses aménagements.

La construction

La structure du bungalow ainsi que ses parements doivent être en bois naturellement résistant et/ou traité contre les insectes xylophages, champignons et moisissures. La section des madriers composant l'ossature bois est importante pour la rigidité et la pérennité du bungalow. Il faut également vérifier la hauteur intérieure des parois, afin d'être certain de pouvoir stationner et se déplacer debout dans tout le bungalow pour le confort de ses occupants.

Le vitrage est également important. Chaque fenêtre doit être assez grande pour apporter de la lumière naturelle et proposer un double vitrage pour une cabane isolée, là encore pour favoriser le confort du lieu. Le toit doit aussi être choisi avec soin et bien isolé si vous souhaitez en faire un espace habitable.

L'installation

L'installation du bungalow est préconisée par le constructeur. Elle peut se faire sur dalle béton obligatoire, plots béton ou PVC à faire réaliser avant la livraison ou par le constructeur lorsque celui-ci livre le bungalow en bois.

Si le bungalow est livré en kit, le guide de montage doit être clair et détaillé, en précisant le temps nécessaire, le nombre de personnes et l'outillage requis. Montage de la charpente, du bardage bois, du vitrage : tout doit être détaillé pour chaque modèle.

Le prix du bungalow bois

Le prix d'un bungalow dépend tout d'abord de sa surface de plancher puis de la qualité de ses éléments et aménagements possibles (cloisons intérieures, équipements électriques, type de vitrage, réseaux, …).

Il existe de nombreux fabricants et distributeurs de bungalows que ce soit en France et en Europe, avec l'emploi d'essences de bois classiques (résineux, pins, épicéa, ...), ou en Asie avec des bois exotiques (merbau et teck notamment).

Un bungalow de 20 m² de surface de plancher se trouve facilement aux alentours de 3 000 €, et il faut compter un prix de 7 000 € environ pour un bungalow de 40 m² de surface habitable. Le prix du m² habitable en bungalow bois est de moins de 350 € (bungalow livré et comprenant au moins sa couverture de toiture, son plancher et ses fenêtres), terrassement, dalle et raccordements non compris.

Enfin, le prix dépend aussi du montage, s’il est réalisé par des professionnels ou par vous-même.

Bon à savoir : attention au détail des fournitures figurant sur le site et/ou sur le devis, car bien souvent la terrasse, les huisseries (fenêtres et vitrages), le plancher et la couverture de toiture du bungalow ne sont pas inclus dans le prix.

Un bungalow pour faire de la location saisonnière

Le bungalow en bois est une solution pour exercer une activité de location. Au lieu de recevoir les hôtes chez vous, ils s’installent dans des bungalows dans votre jardin. Si vous avez assez d’espace, chacun pourra se sentir chez soi.

Chaque bungalow devra être parfaitement équipé. Une construction isolée au niveau du bardage bois, du toit et de chaque fenêtre avec un double vitrage s’impose pour le confort des touristes. Les équipements devront également être soignés : lit de qualité pour l’espace chambre, four, cafetière, tables de chevet et table à manger, chaises, espace salon, salle de bain ou cabine de douche, WC.

La vaisselle, bien sûr, devra aussi être présente, du verre à l’assiette en passant par les couverts, etc. Une terrasse constitue un petit plus pour augmenter l’espace habitable disponible et profiter de la belle saison.

Même si vous n’êtes pas un camping ni une résidence de vacances, n’oubliez pas que cette activité de location de bungalows ou de chalets dans votre jardin devra être déclarée.

En conclusion

  • Si le bungalow en bois trouve parfaitement sa place dans un camping ou autre résidence pour vacanciers, il est aussi parfait sur une terrasse ou dans un jardin.
  • Le bungalow bois de moins de 40 m² ne nécessite pas de permis de construire. Il peut être aménagé pour installer un sauna, une salle de jeux ou créer un espace disponible pour les invités.
  • Le prix d’un bungalow dépend du modèle, du montage du produit (par des professionnels ou par vous-même pour un produit en kit), de sa superficie et de ses aménagements.
  • Le bungalow ou le chalet en bois constituent une solution parfaite pour lancer une activité d’hébergement, afin de compléter vos revenus et rentabiliser votre construction.

Ces pros peuvent vous aider